« Possession » de Elana Johnson

Article - Présentation

« Son écriture fit s’emballer mon cœur, mais en ouvrant l’enveloppe, je faillis me mettre
à pleurer. Il n’y avait que trois mots sur le bout de papier: « Vole ma belle »

Article - Résumé

Dans le monde de Violette, personne n’imagine transgresser les règles des Penseurs.
Eux seuls décident des lois et ont le pouvoir d’influencer les esprits. Mais Violette refuse de se soumettre. Alors qu’un soir de couvre-feu elle rend secrètement visite à Zenn, celui qu’elle aime depuis toujours, elle est envoyée en prison. Là-bas, elle fait la connaissance de Jag, un membre actif des Rebelles. Elle va vite comprendre que ce jeune homme aussi mystérieux qu’irrésistible peut la conduire vers de nouveaux horizons affranchis de l’emprise des Penseurs.
Mais elle découvre également le prix de la liberté. Violette saura-t-elle affronter la vérité sur les siens ?

Article - Mon avis

Ce livre prend la poussière dans ma PAL depuis la vente privée et je ne suis apparemment pas la seule. Il fallait bien une LC pour s’y mettre ^^ Et finalement, je me demande pourquoi je ne l’ai pas lu plus tôt !

Dans ce monde gouverné par la Tech, Violette, 15 ans, vit dans la Cité de l’Eau. Elle est secrètement amoureuse de Zenn, qui fait partie des Forces, et tous deux se retrouvent régulièrement, transgressant ainsi les règles. Lorsqu’ils se font prendre dans le parc à la nuit tombée alors que c’est strictement interdit, Violette se fait arrêter et est embarquée à bord d’un aérocoptaire direction le « Secteur A » afin d’assister à son procès. C’est là qu’elle va rencontrer Jag, un mystérieux Rebelle, et que sa vie va prendre un tout autre tournant …

Avant de commencer, un petit mot sur la Tech. Cette technologie hyper avancée peut non seulement nous guider grâce à des murs parlants, nous nourrir grâce à de petits cubes, mais également nous télétransporter ou nous mettre en prison ! Autant dire qu’elle est plus que présente dans ce livre. Je ne vais pas vous dire que je n’ai pas apprécié car, ajouté au côté dystopique de l’histoire, ça ne pouvait que me plaire. Mais j’ai quand même ressenti une légère surdose de « Tech » à m’en donner mal au crâne ^^ J’ai eu du mal à m’imaginer dans un tel monde, même dans quelques années avec l’évolution technologique telle que nous la connaissons.

Pour continuer dans les points négatifs (gardons le meilleur pour la fin), j’ai eu cette impression de trop-plein de « communauté ». Les Gris, les Penseurs, les Loyaux, les Directeurs,  la Cité de l’Eau, la zone Alpha, les Rebelles, … Difficile de faire une hiérarchie dans tout ça ! Bien que ça ne m’ait pas vraiment dérangé lors de ma lecture, j’ai quand même eu un peu de mal à remettre chaque personne à sa place …

À part ces petits bémols, j’avoue que j’ai quand même bien apprécié cette lecture et j’ai passé un bon moment en compagnies de nos deux protagonistes. Au fur et à mesure des pages, je me suis posées tout un tas de questions concernant les intentions des différents personnages. Et ce que j’ai vraiment apprécié, c’est que j’obtenais mes réponses en même temps que Vi les comprenait également. Rien n’est devinable, tout est surprise !

Concernant ce « triangle amoureux » se composant de Vi, Jag et Zenn ; chacun à son caractère, ils sont tous différents les uns des autres.
Vi est très attachante de par sa jeunesse qui lui donne une certaine fougue. Elle n’a pas eu une enfance facile et ce dont elle va vire l’est encore moins. Nous en apprenons beaucoup sur elle, sur sa vie dans la Cité de l’Eau et comprenons facilement son mépris pour l’Association. Elle est très indécise concernant sa place dans la société et j’ai adoré l’accompagner dans ces questionnements et dans ces prises de décisions.
Jag est plus secret, plus réservé sur son passé. C’est le « beau gosse » de l’histoire, le gentil, celui qui prend soin de Vi mais dont j’ai quand même douté de ces sentiments, parfois.
Tous les deux sont bien décidés à penser par eux-mêmes et non par le transmetteur audio et ne veulent pas se faire dominer par la société qui les entoure !
Zenn, quant à lui, est très difficile à cerner ! Nous l’imaginons tels que nous le décrit Vi, comme le « petit copain rêver » mais nous doutons rapidement de sa sincérité et de ses intentions. Son statut fait que nous ne savons pas vraiment s’il est gentil ou pas, s’il agit dans son propre intérêt ou dans celui de Vi. Évidemment, nous comprenons par la suite pourquoi il agit de la sorte mais quand même ^^
Un des personnages secondaires que j’ai le plus détestés est Thane, bien évidemment. On se demande comment il peut réagir de cette façon face à Vi. Mais je n’en dirai pas plus car je serais obligée de vous dévoiler vraiment qui il est et je ne voudrais pas vous gâcher la surprise 😉

Elana Johnson à un style d’écriture agréable, rythmé et entrainant.
Les chapitres sont courts et les 378 pages se tournent à une vitesse folle.
Les descriptions sont comme je les aime ; ni trop, ni trop peu ! Juste ce qu’il faut pour que nous puissions visualiser les différents décors / personnages et laisser notre imagination faire le reste.

Un petit mot sur la fin (sans vous spoiler, c’est promis) avant de vous laisser sur cette longue chronique : Je ne m’attendais pas à une fin de ce genre. Je ne pouvais pas me l’imaginer ! Je ne sais pas comment vous expliquer sans en dire trop mais ce n’est pas ce que j’aurais voulu pour Vi, loin de la ! Apparemment, un tome 2 serait prévu mais avec de nouveaux narrateurs et la venue de certains personnages de ce tome. J’espère quand même avoir de bonnes nouvelles concernant Vi !

Notification 4

Lecture commune
Justine de « Lire-une-passion »
Myly de « L’antre de leurs mots »

Publicités

13 réflexions sur “« Possession » de Elana Johnson

    • C’est ce que j’ai entendu dire en tout cas … Pareil, j’aurais préféré une suite avec les mêmes personnages mais bon, tant qu’on a des nouvelles de Vi, ça me va xD Merci à toi également 😉

      J'aime

  1. Pingback: Possession, Tome 1 | L'antre de leurs motsL'antre de leurs mots

  2. J’aime voir comme vos avis peuvent être si différents et finalement dans les deux cas j’ai tout de même très envie de le lire. Mais comme apparemment la fin est terriblement frustrante je crois que je vais patienter encore un peu pour me lancer. hi hi

    J'aime

    • Elle est frustrante dans le sens où ce n’est pas ce que tu aurais voulu lire ^^
      Après, les avis concernant ce livre sont très différents les uns des autres. Tu aimeras peut-être comme tu risques aussi d’être déçue …
      Tu me diras hein 😉

      J'aime

Laisse une trace de ton passage ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s