« Nephilim » de Asa Schwarz

Article - Présentation

« Les Néphilim vivaient sur la terre en ce temps-là – et aussi plus tard – quand les fils de Dieu
s’accouplèrent avec les filles des hommes et leur donnèrent une progéniture.
Ils étaient les héros des temps anciens et leur gloire était grande. »

Article - Résumé

Déterminée à taguer des slogans hostiles chez le P-DG d’un grand groupe industriel suédois, Nova Barakel, militante de Greenpeace, s’introduit dans son appartement par effraction. Une scène apocalyptique l’y attend : l’homme d’affaires et sa femme ont été sauvagement assassinés, et leurs corps disposés de façon à composer un tableau macabre. Affolée, la jeune femme prend la fuite, laissant derrière elle des empreintes qui font d’elle le suspect numéro un. Pour prouver son innocence, Nova doit à tout prix mettre la main sur le véritable assassin. Son chemin ne tarde pas à croiser celui des Nephilim, une secte fanatique venue de la nuit des temps qui se bat également pour sauver la Terre…

Article - Mon avis

De la littérature scandinave, une première pour moi ! Et une première qui n’est pas vraiment à la hauteur de mes attentes ! Autant dire que ma chronique ne sera pas très glorieuse …

Nova Barakel, militante pour Greenpeace, n’est pas satisfaite des mesures mises en place par l’opinion publique concernant le désastre écologique de la planète. Accompagnée de deux de ces comparses, elle décide donc de s’introduire par effraction chez Joshep F. Larsson, riche homme d’affaires dans le carbone afin de tagguer son appartement à coup de « Assassin » ou encore « Salaire du crime ». Mais Nova va découvrir M. Larsson, ainsi que sa femme et leur chien, assassiné dans leur chambre à coucher avec, écrit au-dessus de leur lit « Genèse, VI, 4 ». Paniquée, elle s’enfuit le plus vite possible de l’appartement. Mais Amanda, qui dirige l’enquête, va vite la mettre en tête de liste de ces suspects.
Sur fond d’histoire biblique tournant autour des Néphilims et d’arche de Noë, Nova va fuir …

Avant toute chose, ce livre ne comprend pas de chapitres ! Je sais que ce n’est pas forcément important pour certains mais pour moi, si. J’aime avoir un « point de chute » quand je mets ma lecture en pause, j’aime qu’un récit soit structuré afin de rendre ma lecture plus agréable. J’ai juste envie de dire : les coupures c’est bien, les chapitres c’est mieux !

Se suspense ; mélangeant écologie, religion et mythes ; se passe en Suède. Je n’ai rien contre la Suède mais je dois quand même avouer que leurs noms de rues sont quelque peu … déstabilisants ^^  Forcement, ils sont en Suédois (logique) et sont, du coup, assez difficiles à lire et surtout à retenir. J’ai donc eu assez de mal à replacer l’histoire, à suivre le parcours de Nova ou d’Amanda et à m’imaginer sur place. Je sais, c’est aussi un détail assez « bête » mais que voulez-vous ? Mis bout à bout, ces détails deviennent de gros point négatif à mes yeux.

Surtout, qu’ajouter à ça, j’ai aussi trouvé quelques descriptions beaucoup trop longues (Franchement, j’aime avoir certains détails qui favorisent mon imagination mais de là à avoir un descriptif de la vitrine de la boulangerie devant laquelle Nova ne fait que passer … euh … non !) et certaines scènes ne servant à rien à part tirer le récit encore plus en longueur.

Et en ce qui concerne les personnages principaux, entièrement féminins, c’est le bouquet !
Noooon, je déconne ^^ Je ne vais pas être aussi négative 😛 (Humour pourri vous dites ?) D’autant plus qu’ils sont plutôt bien campé, il faut le reconnaitre.

Nova a des principes auxquels elle tient ! Manque de bol pour moi, je ne suis pas écologiste dans l’âme (Bouuuh). Mais ça ne lui enlève rien, elle tient à faire triompher sa cause c’est tout en son honneur. Elle est bouleversée par toutes les découvertes qu’elle va faire durant sa cavale et nous l’accompagnons volontiers dans son enquête.
Amanda quant à elle est très impliquée dans son travail à tels point qu’elle en mettrait sa vie personnelle ainsi que sa santé de côté. Elle enquête sur les différentes scènes de crimes en suivant les indices à la lettre mais va finalement accepter de suivre la version de Nova, même si celle-ci lui semble totalement rocambolesque.

Ce livre n’est pas mal dans son ensemble mais je l’ai quand même trouvé assez moyen. C’est un suspense sans trop de suspense car plusieurs événements sont prévisibles.
Asa Schwarz à une écriture fluide mais le faite de sauté d’un point de vue à l’autre trop rapidement lui donne un aspect brouillon.

Même si le début semblait prometteur, au final, je l’ai trouvé trop lent et parfois même ennuyeux …

Notification 2

Publicités

2 réflexions sur “« Nephilim » de Asa Schwarz

    • Franchement, j’ai lu pas mal de chroniques positives. Mais de mon côté, je n’ai pas vraiment apprécié … Je pense que le meilleur moyen est de te faire ton propre avis, peut-être que tu aimeras 😉

      J'aime

Laisse une trace de ton passage ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s