« Nos étoiles contraires » de John Green

Article - Présentation

« Je suis tombée amoureuse pendant qu’il lisait, comme on s’endort :
d’abord doucement et puis tout d’un coup.
« 

Article - Résumé

Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu’elle s’y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d’autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature.
Entre les deux adolescents, l’attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.

Article - Mon avis

J’ai lu énormément d’avis positif sur ce livre, ce qui fait qu’avant de le commencer, j’avais peur d’en attendre trop et d’être déçue. Finalement, c’est tout le contraire !

Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer de la Thyroïde étendu à ses poumons. Elle ne peut respirer seule et est constamment assistée de ses bonbonnes d’oxygènes. Elle ne peut vivre comme tout le monde et se sait condamnée.
Malgré ces réticences, Hazel va intégrer un groupe de soutien pour jeunes cancéreux afin de faire plaisir à sa mère. C’est dans ce groupe qu’elle va rencontrer Augustus. Amputé d’une jambe à cause de son cancer des os, il est maintenant en rémission.
L’entente s’installe et rapidement, ils deviennent inséparables.

Il va m’être difficile de vous chroniquer ce livre car je l’ai tellement apprécié que j’ai peur que mes mots ne soient pas assez fort pour le décrire à sa juste valeur.

Nos étoiles contraires est non seulement une histoire d’amour, mais elle est remplie d’humour et de légèreté. Je pensais lire un récit triste du début à la fin, et bien non ! John Green a réussi à traiter d’un sujet dur tout en faisant une belle histoire, triste certes, mais surtout très positive et pleine d’espoir. Ce livre qui nous parle de la vie, de la mort, de l’amour, est un véritable concentré d’émotions !

Rire, larmes, rire, larme, … Voilà par quoi je suis passée au fil des pages. Il est pourtant extrêmement rare qu’il livre me fasse cet effet, je n’ai pas la larme facile. Mais on ne peut pas rester indifférentes à cette histoire !
Écrit à la première personne du singulier, il nous transporte totalement dans les sentiments d’Hazel. Comme elle, nous ressentons ces doutes, ces peurs, ces joies, ces peines, … Nous ne sommes pas spectateurs, nous évoluons en même temps qu’elle.

Même si le cancer est le fil conducteur de l’histoire, ce récit nous offre une très belle leçon de vie menée par des personnages plus qu’attachants et réaliste. Ils sont uniques !
Hazel, Augustus, Isaac, … Tous ont su me toucher par leurs caractères et leurs volontés. Mais aussi de par leur humour et leurs répliques cinglantes. Chacun apporte un plus non négligeable et ils se soutiennent mutuellement. Ensemble, ils oublieraient presque leurs maladies … Je n’ai pas eu de coup de cœur en particulier pour l’un ou pour l’autre. Ils sont tous des coups de cœur !

Sur la couverture, les mots d’Entertainment Weekly sont « drôle, poignant, lumineux« . Je pense qu’il n’y a pas meilleur adjectif pour décrire cette perle que je ne peux que vous conseiller de lire au plus vite !

Coup de coeur

Publicités

6 réflexions sur “« Nos étoiles contraires » de John Green

  1. Magnifique ta chronique ma Dédé. 🙂
    Grâce à toi je peux enfin mettre des mots sur ce que j’ai ressenti avec cette lecture, tu as tout dit et d’une manière parfaite alors merci. ^^
    Je suis sûre que plein de monde aura envie de lire cette histoire grâce à toi et ils ne pourront que t’en remercier.
    Ce livre est vraiment à part.

    C’est vrai que Isaac compte autant que Hazel et Augustus. Ils ont un lien très fort tout les trois. Et au final je crois que c’est celui qui est le plus à plaindre car c’est lui qui va vivre la perte de toutes ces grenades…

    J'aime

    • Merci ma belle ♥ C’est très gentil de ta part !
      J’espère donner l’envie de lire ce livre, c’est le but 😛 Surtout avec cette lecture ^^
      Tout pareil pour Isaac. Même s’il fait partie des « personnages secondaires », je le trouve tout aussi important 😉
      Encore merci 😉

      J'aime

  2. Pingback: [Tag #4] The Book Blogger Test | D-Dream Bouquine

  3. Pingback: Ma semaine en photos #38 | D-Dream Bouquine

Laisse une trace de ton passage ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s