« La sélection – Tome 1 : La sélection » de Kiera Cass

Article - Présentation

« La plupart des candidates quittent les mains de leur maquilleuse métamorphosées :
elles paraissent plus âgées, plus jeunes, ou tout simplement plus belles.
Moi, j’ai la chance de me reconnaître quand j’observe mon reflet dans le miroir. »

Article - Résumé

Trois cents ans ont passé et les États-Unis ont sombré dans l’oubli. De leurs ruines est née Illea, une monarchie de castes. Mais un jeu de téléréalité pourrait bien changer la donne.

Elles sont trente-cinq jeunes filles: la « Sélection » s’annonce comme l’opportunité de leur vie. L’unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre un monde de paillettes. L’unique occasion d’habiter dans un palais et de conquérir le cœur du prince Maxon, l’héritier du trône.
Mais pour America Singer, cette sélection relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure. Quitter sa famille. Entrer dans une compétition sans merci. Vivre jour et nuit sous l’œil des caméras…
Puis America rencontre le Prince. Et tous les plans qu’elle avait échafaudés s’en trouvent bouleversés…

Article - Mon avis

Depuis le temps que je l’attendais, je vous assure qu’il n’a pas eu le temps de rejoindre ma PAL très longtemps ^^

America est une jeune fille du peuple d’Illéa faisant partie de la castre des artistes. Elle vient de recevoir le formulaire à remplir afin de participer à la Sélection et peut-être, en cas de victoire, devenir l’épouse du prince Maxon. Mais elle ne souhaite pas y participer car son cœur est secrètement déjà pris par Aspen, faisant partie d’une castre inférieur. Alors que son père comprend son refus, sa mère l’encourage vivement, d’autant plus que cela permettrait de mettre un peu de beurre dans les épinards de la famille.
Lorsque America en parle à Aspen, ce dernier lui demande de renvoyer sa candidature afin d’avoir, peut-être, la vie dont elle mérite et qu’il ne peut lui offrir. America accepte alors, dans l’optique de n’avoir aucune chance et d’être de retour auprès des siens rapidement. Elle ne s’imaginait pas du tout être sélectionnée parmi les 35 candidates à intégrer le palais pour la suite de l’aventure.

Cette dystopie n’en est pas vraiment une à mes yeux. Ok, nous sommes dans un pays qui a dû se réorganiser suite à une guerre et cette réorganisation n’a pas vraiment faites pour avantager les plus pauvres mais cette notion n’est pas vraiment poussée, pas dans ce tome en tout cas. Nous savons que des guerres ont éclaté dans le passé mais nous n’avons pas plus de détails. Ce qui fait que pour moi, c’est plus une histoire d’amour. Peut-être que le tome 2 nous en apprendra plus ? Je ne le saurais que plus tard, il est en cours de lecture ^^

Concernant la Sélection, nous ne sommes pas vraiment dans un concours de beauté à la Miss France, mais plus dans un mélange de différentes téléréalité ou la politique à toute son importance. En effet, nous apprendrons que le prince Maxon ne fait pas ces choix uniquement sur ces affinités mais également en fonction des avis de sa famille et du peuple d’Illéa. Ce qui fait que je me suis quelque peu prise au jeu des pronostiques et a essayer de deviner qui serait la prochaine éliminée. Bien que, l’histoire fait que je ne me suis pas forcément intéressée à certaines participantes restées totalement transparentes.

America, Aspen, Maxon, … Nous voilà plongé encore une fois dans un triangle amoureux. Bien que je n’aie pas vraiment été dérangée par cette notion devenue une mode étant donné que pour moi, Aspen a perdu toutes ses chances dès le jour où il a lâchement abandonné America. Il dit ne vouloir que son bonheur mais n’hésite pas à lui faire prendre des risques. Aspen viré de la compétition de mon cœur (^^), me voilà plongée corps et âme dans le couple America / Maxon. D’autant plus que le prince est très attentionné dès le début de la compétition et va faire d’elle une alliée, une confidente, une amie.
America quant à elle m’a beaucoup touché de par son enfance difficile, sa gentillesse et son dévouement. Elle n’hésite pas à dire ce qu’elle pense, à défendre ces idées même dans des situations qui ne la concernent pourtant pas.
J’ai également beaucoup apprécié Marlee, une des concurrentes. Elle est d’une gentillesse et d’un enthousiasme communicatif. Elle va vite considérer America comme une amie et non comme une rivale. Contrairement à d’autres … Suivez mon regard (Céleste, dont je ne dirais aucun  mot afin de ne pas dire de vulgarité) !

Kiera Cass nous plonge dans une histoire attachante grâce à une plume légère, fraiche et agréable. Richesse et pauvreté se côtoient dans un monde où les castres décident de qui vous êtes. Elle nous montre également que nous pouvons exister parmi tout un groupe de jeunes filles prête à tout pour remporter la compétition, à condition de restée nous-mêmes.

Vous l’aurez compris, j’ai passé un très agréable moment grâce à la Sélection. N’hésitez pas à me donner votre ressenti ou un lien vers vos chroniques, je me ferais un plaisir d’aller vous rendre une petite visite 😉

Notification 4

Publicités

9 réflexions sur “« La sélection – Tome 1 : La sélection » de Kiera Cass

  1. Pingback: "La sélection – Tome 3 : L’élue" de Kiera Cass | D-Dream Bouquine

Laisse une trace de ton passage ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s