« La sélection – Tome 2 : L’élite » de Kiera Cass

Article - Présentation

« L’amour, c’est une peur qui vous donne des ailes. »

Article - Résumé

La Sélection de 35 candidates s’est réduite comme peau de chagrin, et désormais l’Élite restante n’est plus composée que de 6 prétendantes. L’enjeu pour ces jeunes filles ? Convaincre le Prince Maxon, le Roi et la Reine ses parents, qu’elles sont les mieux à même de monter sur le trône d’Illéa, cette petite monarchie régie par un strict système de castes et déchirée par deux factions de rebelles qui veulent la faire tomber.

Pour America Singer, la donne est encore plus compliquée : ses sentiments pour Maxon viennent se heurter à son amour d’enfance pour Aspen, garde royal qui hante les couloirs du palais, et a son sens aigu de la justice trop souvent déçu par les décisions royales… Entre intrigues de cour, dilemmes tragiques et loyautés divisées, America navigue à vue dans la tourmente, en quête de la décision qui changera à jamais sa vie…

Article - Mon avis

Après avoir lu le premier tome, je voulais absolument plonger dans le second au plus vite. C’est donc ce que j’ai fait ! Même si quelques détails m’ont légèrement agacé, je n’ai pas du tout été déçue par cette suite ! Je vous explique tout ça après un court résumé :

Nous retrouvons America, faisant maintenant partie des 6 dernières candidates en liste afin de séduire Maxon. Mais elle se sent toujours partagée entre ces sentiments naissant envers le prince et son amour pour son ex-petit ami, Aspen, devenu soldat au palais. Faire un choix n’est pas simple pour elle d’autant plus que, contrairement aux autres candidates qui séduisent aisément le roi, elle, va s’en attirer les foudres. De plus, les attaques des renégats se font de plus en plus régulières et violentes.

Ce tome est une suite tout ce qu’il y a de plus logique et direct avec le premier. Moi qui les ai lu l’un après l’autre, c’était comme s’il n’y avait pas eu de coupure entre les deux livres. J’ai retrouvé América et Maxon tout naturellement et surtout, avec grand plaisir.

Le côté dystopique que j’avais trouvé très peu présent dans le premier tome est nettement rehaussé ! L’histoire d’Illéa nous est dévoilée mais j’ai quand même cette impression de ne pas en savoir assez concernant ces complots politiques et en grande curieuse que je suis, cette sensation m’est assez désagréable. Bien que, j’avoue que c’est aussi ce « je vais bientôt en savoir plus » qui me tien en haleine donc ce n’est pas vraiment un point négatif finalement ^^

J’ai aussi été agréablement surprise par certains rebondissements et évènements auxquels je ne m’attendais pas du tout mais qui sont très intéressants pour la suite. Sauf concernant Marlee, ce passage m’a rendu toute tristounette étant donné que j’apprécie beaucoup ce personnage secondaire. Mais cette scène m’a permis de comprendre que nul n’est au-dessus des lois établies à Illéa. Il m’a également ouvert les yeux sur le roi que j’ai trouvé odieux, que ce sois envers le peuple ou envers son propre fils … Mais aussi, par la suite, sur Maxon qui a un grand cœur même si, publiquement, il doit suivre son père.

Concernant America, je suis mitigé ! Elle doit faire un choix mais ne peut s’empêcher de jouer la girouette, ce qui a fini par m’agacer. D’un côté, je peux la comprendre ! Elle sait que son choix déterminera sa vie future et qu’aucun retour en arrière ne sera possible. Son cœur vacille et c’est normal. Ce qui m’énerve, c’est le fait qu’il vacille aussi rapidement de l’un à l’autre sous prétexte d’une réaction incomprise ou de rumeurs par exemple. Il est vrai aussi que, comme je ne porte pas spécialement Aspen dans mon cœur, ça m’énerve de la voir fondre comme neige au soleil si peu qu’il lui adresse un sourire.
Malgré tout, elle continue de défendre ces idées et ne peut rester insensible lorsque ces amies ont des ennuis. Elle reste attachante et fidèle à elle-même, tout comme Maxon.

Quant à Aspen, je suis perdue ! Je ne l’avais pas du tout apprécié dans le premier tome étant donné son comportement envers America mais cette fois, il est présent pour la soutenir et montre qu’il tient sincèrement à elle, à son bonheur. J’attends donc la suite afin de me faire une idée plus précise sur ce personnage.

Kiera Cass m’a une nouvelle fois emporté dans son monde grâce à son écriture agréable et fluide. Fini les paillettes et le luxe, je me suis retrouvée dans un monde plus dur et violent ou j’ai comme l’impression que les renégats ne sont finalement pas les méchants sanguinaires de l’histoire comme on voudrait nous le faire croire.

En bref, j’ai beaucoup apprécié cette suite et j’ai hâte de connaitre le dénouement final !

Notification 4

Publicités

7 réflexions sur “« La sélection – Tome 2 : L’élite » de Kiera Cass

  1. Pingback: "La sélection – Tome 3 : L’élue" de Kiera Cass | D-Dream Bouquine

Laisse une trace de ton passage ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s