« Les chroniques de Gyeon – Tome 1 : Tempête de feu » de Céline Mancellon

Article - Présentation

– Votre problème … votre problème est que vous n’avez pas l’esprit ouvert !
– Parce que je déteste les courants d’air ! répliqua-t-elle sèchement.

Notification 5

Article - Résumé

Ère de Gyeon – Année du dragon rouge – Pays de Koro

Choisir le futur roi, voilà la responsabilité de la princesse Aijee. La jeune femme doit échanger sa liberté contre un époux afin d’assurer la pérennité du trône. Quatre candidats sélectionnés parmi les notables devront la conquérir même si un seul fait battre son cœur : cet homme ténébreux qui l’attire à en oublier la raison.

Clans, combats, complots, guerres et amour. Ouvrez la porte du pays des pluies et vivez son histoire.

Article - Mon avis

Comme toujours, je voudrais remercier les Éditons Sharon Kena pour cette masse chronique. Autant j’avais été déçue du livre proposé pour la première, autant cette fois, je suis aux anges !

Pourtant, je dois bien avouer que c’était plutôt mal parti niveau « motivation ». Lors du sondage pour le choix de lecture de cette masse chronique, ce livre était celui qui m’intéressait le moins. Le résumé est plutôt pas mal mais la couverture ne m’attirait pas, mais alors pas du tout. Elle est très jolie, je ne dis pas contraire, Vay à fait un super travaille. Mais tout ce qui est Japon médiéval, samouraï, épée et le reste ne m’intéresse pas vraiment …
Comme quoi, il ne faut pas toujours se fier à sa première impression !

Pour résumer rapidement ; Aijee, Princesse du pays des pluies de Koro, va devoir choisir un époux parmi 4 prétendants afin qu’il accède au trône. Les rendez-vous s’enchainent, Aijee a fait son choix. Mais, le roi va venir lui faire une révélation bouleversante qui va tout changer …

Dès le début, je m’attendais à une romance sans grand suspense. J’étais persuadée du choix d’Aijee et donc, de la suite de l’histoire. Et là, surprise ! Vers la fin de la première partie, tout change ! Nous ne sommes pratiquement plus dans une romance mais dans une intrigue mêlant complots, alliances, trahisons et politiques. Le récit est relancé et mon attention est à son comble.

Avant de vous faire l’éloge de ce livre, je voudrais juste souligner quelques points négatifs. Point qui n’ont certainement pas gêné tout le monde mais pour ma part, le début de ce récit à été assez laborieux. Pourquoi ? Premièrement, tout simplement parce que je n’ai aucune connaissance des thermes japonais et que l’auteure en utilise quand même pas mal. Et deuxièmement, parce qu’un même personnage peut être nommé de deux ou trois façons différentes dans le même paragraphe. Moi qui ai un gros problème pour ce qui est de retenir les prénoms une fois que les personnages sont trop nombreux, je me suis très souvent retrouvée perdue. Heureusement, j’ai sorti ma solution-miracle : faire des fiches personnages ^^

Le devoir et l’amour. Deux faux amis qui peuvent faire souffrir ou rendre heureux.

À part ça, je dois dire que je n’ai rien de négatif à relever ! L’intrigue est très prenante, les personnages sont complexes et la plume de l’auteur nous emmène avec elle dans un sujet qu’elle maîtrise à la perfection ! Les descriptions sont nombreuses mais sans longueur. J’ai parfois dû relire certains passages pour être sur d’avoir bien compris, particulièrement lors des combats qui sont très détaillés, mais rien qui ne viennent entacher ma lecture.

Ce que j’ai vraiment apprécié, c’est le fait que la fin ne peut pas du tout se deviner ! On est surpris tout le temps. Céline Mancellon nous donne des brides d’informations tout en nous laissant dans un suspense très prenant.

Celui qui se perd dans la haine et ma vengeance souffre. Celui qui continue d’avancer trouve la paix de l’âme.

Au fur et à mesure que les personnages évoluent, ils changent ! Mais ils restent malgré tout fidèles à eux-mêmes et c’est ce qui les rend très réalistes.
J’ai beaucoup aimé Aijee ! Même si au début, son comportement d’enfant gâtée m’a un peu exaspéré, je l’ai trouvé par la suite pleine de maturité et de courage ! J’ai également apprécié la relation qu’elle entretient avec sa suivante, Toenie. Elles sont très touchantes toute les deux.
Quant à Chunzy, dès le départ, il me semblait suspect de par son métier d’assassins et je le trouvais trop à la botte de son père. Et finalement, on le découvre plutôt romantique et attentionné tout en gardant ce petit côté ténébreux qui fait craquer Aijee.
Un autre personnage qui m’a intrigué est celui de Myun. Je n’ai pas réussi à le cerner, à savoir si ses intentions étaient bonnes ou pas … Il est bien sympathique mais son comportement m’a interpelé.
Et j’ai un petit « faible » pour Kyaan, je ne sais pas trop vous expliquer pourquoi … Certainement parce qu’il essaye en vain de garder ces sentiments pour lui et que je trouve ça plutôt chou ^-^

En conclusion, ce premier tome est une réussite ! Malgré un début laborieux, je suis rentrée dans l’histoire pour ne plus la lâcher. Les rebondissements sont nombreux, le suspense est présent du début à la fin. Et quelle fin ! Jamais je n’aurais pu l’imaginer ! Elle est belle, mais tristounette quand même … Et ne nous donne qu’une envie, celle de lire la suite ! Même si, d’après ce que j’ai pu comprendre, les personnages ne seront pas forcément les mêmes … J’ai, malgré tout, très hâte de la découvrir mais également de découvrir l’auteure, Céline Mancellon, à travers ses autres récits.

Vous l’aurez compris, c’est un presque coup de cœur que je ne peux que vous recommander encore et encore, je suis sûr que vous ne le regretterez pas.

Partenariat
215026_143892205695287_140672_n

Publicités

3 réflexions sur “« Les chroniques de Gyeon – Tome 1 : Tempête de feu » de Céline Mancellon

  1. Pingback: [Partenaire Editeur #2] Les éditions Sharon Kena | D-Dream Bouquine

Laisse une trace de ton passage ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s