« Black Diamond – Tome 1 (et 2) : Visions mortelles » de Sandra Paillard

Article - Présentation

Moi, Sarah,
Enfant des deux lunes,
Souhaite qu’elles n’en forment plus qu’une,
Je souhaite reprendre possession,
Des pouvoirs oubliés au fil des générations.
Qu’ici et maintenant me reviennent les pouvoirs d’antan.

Notification 3

Article - Résumé

Sarah, dix-sept ans, mène une existence compliquée. Orpheline et fugitive, elle est en plus clairvoyante. Le passé, le présent, l’avenir, rien n’a de secret pour elle ; sauf Black Diamond. La bourgade du Dakota semble l’appeler et lui montre un garçon, mais pas son visage. Elle sait que le seul moyen d’interrompre ce harcèlement psychique est de comprendre sa raison d’être.

Lorsqu’elle détecte chez James Drake, un lycéen de son âge, des dons paranormaux très puissants et découvre dans la foulée que pendant des décennies, la commune a déclaré dix fois moins de décès que la famille fondatrice, elle s’interroge. Et si c’était James qui l’avait attirée ici et qu‘il s‘agissait d’un piège ? Cependant, quel rapport peut-il bien y avoir entre un garçon de dix-huit ans et des morts survenues un siècle auparavant ?

Cette enquête lui fera entrevoir un monde dont elle ne soupçonnait pas l’existence et la mènera loin, très loin sur le chemin de sa destinée.

Article - Mon avis

Comme toujours, je tiens à remercier les Éditions Sharon Kena pour cette troisième édition de leur masse chronique. Cette fois, c’est « Black Diamond » de Sandra Paillard qui a été sélectionné ! Et la première chose que j’ai envie de dire c’est qu’il aurait très bien pu s’appeler «  Forks », ça n’aurait pas changé de beaucoup ^^

Voilà deux semaines que Sarah, jeune Française émancipée de 17 ans, a emménagé dans une jolie maison victorienne de Black Diamond, cette petite bourgade qui hante ces visions depuis plusieurs semaines. Sa mère étant décédée d’un cancer, elle fuit son père ; un homme manipulateur, menteur et psychopathe ! Mais elle doit aussi cacher sa vraie nature, apparue alors qu’elle n’avait que 5 ans … Ce sont ces facultés, ces visions qui l’ont mené à Black Diamond et elle compte bien découvrir pourquoi !

Les gens que nous avons aimés nous manquent toujours. On apprend simplement à vivre avec leur absence, parce que nous n’avons pas le choix et que la vie reprend ses droits.

Dès le début, j’ai un souci avec cette lecture ! J’ai l’impression de me plonger dans une pâle copie de Twilight, comme à l’époque où je lisais certaines fanfictions … Une fille solitaire et timide qui arrive dans une petite bourgade et se rapproche d’un gentil groupe de vampires composé de 5 frères et sœurs, à peu près du même âge, qui ne se mêlent pas aux autres. Elle va tomber amoureuse de l’un d’eux ; le seul célibataire ayant une sœur un peu déjantée qui voit l’avenir et qui est en couple avec son « frère », un autre couple de frères et sœurs, et des parents adoptifs chef de clan … Même le groupe de vampires qui veut s’en prendre à Bella Sarah est présent. Il ne manque que Charlie et les loups pour que le tableau soit complet ! Heureusement pour nous, on évite le trio amoureux, c’est déjà ça ^^

Après, je ne dis pas, j’ai quand même passé un bon moment car même si ce roman n’est pas des plus originaux, il se laisse lire très facilement ! Et l’intrigue de l’histoire est plutôt intéressante malgré tout. Mais je dois quand même avouer avoir été dérangée par cette trame qui se place en parallèle avec celle de la saga à succès de Stephenie Meyer.

Comme je le disais, c’est un livre qui se lit très rapidement. Tout d’abord parce qu’il contient très peu de pages. Mais aussi grâce au style d’écriture qui est assez simple et direct. Le mot « simple » n’étant pas à prendre dans le mauvais sens du terme ! C’est fluide, léger, agréable et plutôt addictif. L’auteur nous fournit juste assez de descriptions pour pouvoir imaginer les lieux aisément et rendre les personnages réalistes, sans pour autant alourdir le texte.

Si quelqu’un devait avoir peur, c’était moi, non ? Après tout, j’allais peut-être terminer cette journée dans le rôle du magnum d’hémoglobine !

Le point positif de cette lecture reste, pour moi, l’héroïne principale : Sarah ! C’est un personnage que la vie n’a pas gâté et qui est doté d’une certaine maturité. Entre la souffrance de sa mère et la violence de son père, elle se trimballe un lourd passé émotionnel que l’auteur arrive à nous faire parvenir avec facilité. Et ce que j’ai surtout apprécié, c’est son petit côté rebelle, un peu garçon manqué parfois. Mais c’est une carapace qui, une fois disparue, nous fait entrevoir une Sarah plus sensible et touchante. Sa personnalité est aboutie et m’a permis d’oublier ce côté Twilight, d’oublier Bella pour ne voir que Sarah !

Ensuite, nous avons James, le beau et mystérieux célibataire ! Il est assez sympathique mais, allez savoir pourquoi, je n’ai pas réellement réussi à percevoir ces émotions, à le sentir totalement vrai et sincère … Pourtant, je suis sûr que ces sentiments envers Sarah sont bien présents mais j’ai eu plus de mal à m’attacher à lui !

Comme toute sa famille vampires en fait … Ils sont tous bien gentil mais je n’arrivais pas à m’ôter de la tête l’image des Cullen ! C’est moche parce que je pense bien que c’est ce qui à gâcher la moitié de ma lecture. Malgré les très jolies descriptions de leurs environnements, j’imaginais Black Diamonds comme Forks … Dommage !

Tous lui donnèrent un mot d’encouragement. Ils souhaitaient que Sarah reste auprès d’eux. Pas seulement pour James, mais parce qu’à leur façon, ils aimaient tous la petite mortelle qui avait fait irruption dans leur vie.

Pour finir : je soulève beaucoup de côté négatif mais, comme je l’ai dit, j’ai quand même passé un bon moment ! Ce qui fait que je suis plutôt mitigée … L’intrigue est bien ficelée et certains aspects sont vraiment intéressants. Notamment tout ce qui tourne autour des pouvoirs de Sarah, de son histoire et de ses ancêtres. Je ne sais pas encore si je lirais le tome suivant … Si j’en ai l’occasion, pourquoi pas après tout.

Pour conclure, je dirais juste que c’est à vous de vous faire votre opinion sur ce livre. Certains ne seront peut-être pas dérangés par les ressemblances, moi si. Mais n’hésitez pas à me donner vos impressions pour qu’on en discute.

Partenariat
10300524_533225013448336_5645517918193651602_n

Publicités

Une réflexion sur “« Black Diamond – Tome 1 (et 2) : Visions mortelles » de Sandra Paillard

  1. Pingback: [Partenaire Editeur #2] Les éditions Sharon Kena | D-Dream Bouquine

Laisse une trace de ton passage ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s