« Comment j’ai mordu Damon Salvatore » de Rose Darcy

Article - Présentation

Le café, la seule drogue que je m’autorise et qui, d’une simple lampée, me fait monter au septième ciel gustatif … souvent, j’aimerais pouvoir me l’injecter par intraveineuse.

Notification 4

Article - Résumé

Comment réagiriez-vous si le vampire sexy sur lequel vous fantasmez H24 débarquait un soir de décembre dans votre librairie ? À 30 ans, Capucine a voué sa vie aux livres qu’elle dévore comme elle respire, se perdant dans des rêveries de Princes Charmants… pas si charmants que ça. Égarée au milieu de son univers rose bonbon, la jeune femme rêve, en permanence. Et c’est sans doute là son plus gros problème. Parce qu’entre rêves et réalités, la frontière est plus mince qu’elle ne le croyait. Quand un homme mystérieux franchit les portes de son antre et fait basculer l’axe de son monde, Capucine prend peur. Choisira-t-elle la sécurité du songe inaccessible dans lequel elle s’est volontairement enfermée ? Ou prendra-t-elle le risque de mettre un pied en dehors des pages de ses livres ? La vie réelle lui tend les bras… acceptera-t-elle de s’y jeter, corps et âme, au risque de souffrir à nouveau ? Découvrez comment un regard, une morsure, peuvent changer votre existence à tout jamais.

Article - Mon avis

Comme à chaque fois, je remercie les Éditions Sharon Kena pour ce nouveau service presse !

Dans ce récit, nous rencontrons Capucine, une jeune libraire à la vie plutôt banale et tranquille mais totalement « bookaddict ». À force de se perdre dans l’imaginaire de ces bouquins où des séries-télé, elle idéalise ce prince charmant qu’elle n’a toujours pas rencontré ! Ces fantasmes lui permettent de briser une certaines solitude qui la pèse mais ça ne suffit pas, elle rêve de l’amour, le vrai ! Celui qui l’aimera pour ce qu’elle est et qui la fera rêver !
Mais deux rencontres vont changer sa vie. Christian, bel homme plutôt élégant qui reviendra dans sa boutique quelques samedis de suite, juste avant la fermeture, afin de passer une bonne partie de soirée à parler avec elle. Ces visites régulières lui mettent du baume au cœur mais elle ne veut pas se faire d’illusions hâtives. Et puis, Ian, le vrai, l’unique. Celui sur qui elle fantasme sans retenue …
Que choisir ? Fantasme ou réalité ?

Ian est mon squelette dans le placard. Mais quel squelette ! Du genre à s’évanouir lorsqu’on croise son regard.

Ce qui m’a fait apprécier cette nouvelle n’est pas l’histoire à proprement parler. Bien que celle-ci soit assez fraiche et divertissante, j’ai surtout apprécié la manière dont l’auteure nous la transmet ! Son écriture est simple, directe et rythmée. Fantasmes, complexes, doutes, peurs, … tous ces sentiments nous sont décrits avec une touche d’humour afin de dédramatiser la chose, de ne pas s’apitoyer sur la vie quelque peu ennuyeuse de Capucine.

De plus, Capucine est une femme très attachante ! C’est un grande rêveuse extrêmement douée pour ce trouver des défauts et qui manque cruellement de confiance en elle. En s’imaginant des « book boy-friend », c’est une manière pour elle de rompre la solitude qui l’entoure … Drôle et sympathique, elle se révèle être également du genre romantique.

Que dire de plus si ce n’est que Rose Darcy arrive encore une fois à captiver notre attention rapidement et avec facilité. Sa plume est assez additive et se dévore sans modération.

Si vous avez une heure à tuer, je vous conseille sincèrement cette petite nouvelle bien agréable !

Partenariat
Logo Sharon Kena

Publicités

Laisse une trace de ton passage ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s