« Pour un an avec toi » de Gayle Forman

Article - Présentation

Les accidents. Tout est une histoire d’accident.

Coup de coeur

Article - Résumé

C’est l’histoire des choix que chacun fait et des hasards que la vie met sur notre route, mais surtout du bonheur que l’on éprouve quand ses deux forces se rencontrent enfin.

Quand il ouvre les yeux, Willem se demande où il est – Prague, Dubrovnik ou de retour chez lui à Amsterdam ? Tout ce qu’il sait, c’est qu’il doit retrouver une jeune fille prénommée Loulou. Ils ont passé des moments magiques à Paris. Willem va alors voyager à travers le monde à sa recherche, du Mexique jusqu’en Inde, en espérant que la vie les réunisse. Mais les mois passent et Loulou reste introuvable ; Willem commence alors à douter : la main du destin est-elle aussi puissante que ce qu’il pensait ?

Article - Mon avis

Un grand merci aux Éditions Kero pour ce partenariat qui ma permis de découvrir une superbe duologie. Comme je le disais dans ma chronique de « Pour un jour avec toi », j’étais assez mitigée concernant Gayle Forman et finalement, j’en ressors plus que satisfaite !

Pour cette fois, je ne vais pas vous résumer le début étant donné que la 4ème de couverture le fait très bien ^^

Tout comme pour le précédent, j’ai adoré ce tome ! Gayle Forman nous livre une suite logique et totalement complémentaire. Nous sommes, encore une fois, face à une belle romance mêlant leçon de vie et espoir. Parfois très dure, mais surtout émouvante à souhait ! Même si je n’ai pas été embarquée aussi fort par l’histoire de Willem que par celle de Loulou, j’ai quand même suivi son parcours avec joie et intérêt !

Ce qui est très intéressant dans ce tome, c’est la découverte de Willem ! Dans le précédent, nous ne savons pas grand-chose sur lui si ce n’est que c’est un Hollandais plutôt mystérieux et déduisant, sans grande attache familiale. Cette fois, nous le découvrons tels qu’il est, et non sous le regard de Loulou !

C’est par accident que je l’ai trouvée. C’est par accident que je l’ai perdue.

Suite à cette rencontre, il est assez bouleversé. Cette fille n’est pas comme les autres, il le sait, il le sent. Mais entre son envie de la retrouver et son habitude de s’en remettre au destin, il lui est difficile de savoir vraiment ce qu’il souhaite. Et pour nous aussi du coup … Malheureusement, à force de suivre le souffle du vent, ce se laisser guider par les accidents, toute cette période est assez longue et nous donne un peu l’impression que Willem se laisse aller …

À part Willem, « Pour un an avec toi » nous permet également de découvrir beaucoup plus de personnages secondaires que dans « Pour un jour avec toi ». Et, ce qui m’a plu, comparé à d’autres sagas, c’est que tous ces personnages, quel qu’il soit, ont été doté d’une personnalité propre, différente et réaliste ! Ils arrivent toujours au bon moment pour nous raconter une brève passade de leur vie et ont chacun ce petit quelque chose en plus qui fait que, même si c’est bref, ils resteront dans nos mémoires. Willem aussi nous fait part de quelques-uns de ces souvenirs, ce qui nous permet d’avoir un aperçu de son enfance, de ce qui a fait qu’il soit lui aujourd’hui !

Il est parfois plus simple de laisser les gens tirer leurs propres conclusions que de donner des explications sur une réalité complexe.

D’après moi, ce qui fait la force de ce roman, ce n’est pas seulement l’histoire, bien qu’elle soit totalement magnifique, mais bien la plume de Gayle Forman ! Elle arrive à nous fait parvenir bon nombre de sentiments par de simples phrases, de simples mots. Nous sommes embarqués dans son univers sans aucune difficulté. C’est tout bonnement magique, je suis conquise à 100% !

Outre de jolis sentiments et une superbe histoire, l’auteur arrive également à nous transporter à travers le globe ! Chaque étape de Willem nous fait voyager comme si nous y étions. Son sujet est tellement bien étudié que les différentes destinations et leurs descriptions nous apparaissent devant les yeux sans y faire attention. C’est un peu comme si elle nous offrait des vacances, littérairement parlant ^^ Et comme je ne partirai pas vers une destination ensoleillée cette année, ce dépaysement m’a fait le plus grand bien !

Bref, malgré quelques passages où Willem ne m’a pas vraiment convaincu, je suis sous le charme de cette romance subtilement écrite. Je ne peux que vous la conseiller encore et encore ♥

Partenariat
Kero

« Pour un jour avec toi » de Gayle Forman

Article - Présentation

Si la musique nourrit l’amour, jouons sans répit.

Coup de coeur

Article - Résumé

Peut-on tomber amoureux en seulement un jour ?

Allyson « Loulou » Healey, sage Américaine, rencontre Willem de Ruiter, acteur hollandais ténébreux lors d’une représentation théâtrale en Angleterre. Une étincelle se produit. Elle le suit alors à Paris où ils vont passer une journée inoubliable. Mais, le lendemain matin, quand elle se réveille, Willem a disparu. Allyson commence alors un long voyage afin de guérir de son premier chagrin d’amour, se libérer de ses chaînes et, un jour, retrouver l’amour

Article - Mon avis

Avant tout, je tiens à remercier les Éditions Kero ! Car sans leur proposition de partenariat pour « Pour un an avec toi », je pense que je n’aurais jamais lu « Pour un jour avec toi ». Pourquoi ? Tout simplement parce que j’avais déjà lu « Si je reste » de Gayle Forman et que, même si j’avais trouvé sa plume agréable, je n’avais pas du tout été touchée par l’histoire. Alors que cette fois, c’est tout le contraire ! La plume est additive, et l’histoire est remarquable ! Comme quoi, il ne faut pas s’arrêter sur une déception.

Allyson Healey, est une jeune Américaine de 18 ans plutôt banale. Confortablement installée dans sa petite vie tranquille, elle « profite » de sa jeunesse sans vraiment s’autoriser de folie. Mais, le jour où elle rencontre Willem, ce beau jeune homme Hollandais, elle ne s’imagine pas à quel point sa vision des choses va évoluer.
Une journée ! Une journée qui va changer sa vie, qui va se révéler comme une opportunité à prendre sa vie en main, à devenir une « Loulou » à part entière !

Apparemment, quand on n’a qu’un jour devant soi, on peut tout dire.

En lisant le résumé, je m’attendais « bêtement » à une romance, un chagrin d’amour difficile à surmonter, … Je ne sais pas trop, en fait, mais vraiment pas à ça ! Car ce que j’y ai découvert n’est pas seulement une romance, c’est également une belle leçon de vie, de courage, de découverte de soi et d’espoir! L’auteur nous embarque dans un tourbillon de sentiments ; la joie, la peur, l’amour, la tristesse ; et j’ai pris un réel plaisir à suivre notre héroïne dans LE voyage de sa vie.

Au départ, Allyson est quelqu’un de plutôt introvertie, qui ne s’autorise pas vraiment à vivre la vie qu’elle souhaite. Mais, sa rencontre avec Willem va tout changer ! C’est en devenant, un peu inconsciemment, Loulou qu’elle va enfin se découvrir, se connaitre. C’est ce courage et, paradoxalement, cette vulnérabilité qui va la rendre plus forte et lui changer sa vision du monde. Pour la première fois, elle profite simplement de chaque instant sans vraiment se poser de questions sur le lendemain !

On pourrait croire que la ville nous chuchote des secrets à l’oreille, des secrets que seuls peuvent entendre ceux qui prennent la peine d’écouter.

L’intrigue est entièrement posée sur ce personnage d’Allyson et sur ces décisions ! Décisions qu’elle n’aurait jamais osé prendre sans Willem, même si elle ne le connaît que depuis quelques heures à peine. Allyson va devenir Loulou, une autre partie d’elle-même qui profite simplement de l’instant présent et qui n’a pas peur de ces sentiments. Et c’est ce côté frivole qui fait que je me suis attachée à elle. J’ai ri avec elle, j’ai douté avec elle, j’ai pleuré avec elle …

Willem, quant à lui, est tout le contraire de Loulou. Il est en voyage perpétuelle et, d’après ce que l’on comprend, il n’a pas vraiment d’attache. On se sait trop pourquoi mais, c’est ensemble qu’il décide de partir à Paris, de s’offrir une journée, UNE seule, avant de reprendre leur vie. Tout ne va pas se passer comme prévu mais une chose est sur, ce voyage ne les laissera pas indemne …

J’ai envie de le toucher partout. Son corps est comme un soleil géant qui émettrait sa propre force de gravitation.

Comme je le disais au début, lors de ma lecture de « Si je reste », j’avais trouvé la plume de Gayle Forman plaisante, sans être sous le charme. Cette fois, c’est tout le contraire ! L’auteur nous offre une histoire à couper le souffle et racontée avec une plume totalement additive, poétique, dynamique et émouvante. J’ai eu beaucoup de mal à choisir les citations que je mettrais dans cet article car je vous aurai bien partagé une bonne moitié du livre ! J’ai été embarquée, captivée et hypnotisée par ce roman !

Ça m’ennuie car je n’ai pas vraiment l’impression de lui rendre justice par cette chronique … De plus, j’ai un peu de mal à parler de « Pour un jour avec toi » sans grappiller sur « Pour un an avec toi » (chronique à venir bientôt ^^). Comme si je n’arrivais pas à vous expliquer clairement ce qui fait que ce roman est un véritable coup de cœur et le pourquoi du comment j’ai dû me plonger rapidement dans la suite. Je pense simplement qu’il ne se raconte pas, il se lit ! C’est une pépite à ne pas manquer !

« Si je reste » de Gayle Forman

Article - Présentation« Si je reste. Si je vis. C’est moi qui décide »

Article - Résumé

Mia a 17 ans, un petit ami que toutes ses copines lui envient, des parents un peu excentriques mais sympas, un petit frère craquant, et la musique occupe le reste de sa vie.
Et puis. Et puis vient l’accident de voiture. Désormais seule au monde, Mia a sombré dans un profond coma. Où elle découvre deux choses stupéfiantes : d’abord, elle entend tout ce qu’on dit autour de son lit d’hôpital. Ensuite, elle a une journée seulement pour choisir entre vivre et mourir. C’est à elle de décider. Un choix terrible quand on a 17 ans.

Article - Mon avis

Quand j’ai commencé à suivre des blogs livresques, beaucoup d’entre eux avait lu ce livre et en faisait des chroniques très élogieuses. Je n’ai donc pas hésité une seule seconde lorsque j’ai pu me le procurer et il n’est pas resté très longtemps dans ma PAL ^^

Mia est une jeune violoncelliste de 17 ans qui vi dans l’Oregon. Elle a tout pour être heureuse : des parents protecteurs, un petit frère adorable, un petit ami attentionné, une meilleure amie sincère. Mais, alors qu’ils décident de rendre visite en famille à un couple d’amis, c’est le drame ! Une camionnette percute le flan passager et le choc est tel qu’ils sont tous éjectés de la voiture. Seule Mia en ressort vivante mais, gravement blessée, elle sombre dans le coma. Comment faire pour vivre après ça ? Elle a une journée, une seule, pour se décider entre vivre … Ou mourir.

Je ne sais pas pourquoi mais je ne m’attendais pas à ça. Peut-être est-ce dû au nombre d’articles lus concernant ce livre, … Je m’attendais une lecture plus émouvante, plus profonde …

J’ai suivi Mia dans ces souvenirs avec plaisirs. D’autant plus qu’ils sont particulièrement bien écrits et l’utilisation de la première personne du singulier fait qu’on pourrait presque identifier ces souvenirs comme étant les nôtres. Ils rythment une grande partie du livre et l’aide à surmonter cette épreuve. Mais j’aurais apprécié que le récit soit plus axé sur le présent et non sur le passé. J’aurais aimé en savoir plus sur les ressentis de Mia mais également sur ceux de sa famille sans avoir en permanence l’aspect médical et le rappel des machines qui entourent sur son lit d’hôpital.
Tous ces souvenirs nous montrent à quel point Mia était heureuse entourée de sa famille et de ses amis mais aucun de ces passages n’a réussi à réellement m’émouvoir …

L’histoire est assez bouleversante malgré tout et certains passages sont assez douloureux à lire sans avoir les larmes aux yeux. Notamment lorsque son grand-père autorise Mia à partir si elle le souhaite, lui disant qu’il comprendrait. Cette scène est particulièrement touchante et j’aurais apprécié en avoir d’autres du même genre. Mais l’auteure passe assez vite à autre chose, à un autre souvenir, sans pour autant nous laisser le temps de découvrir cet homme vulnérable et effondré … Et c’est comme ça pour la plupart des personnages, si ce n’est Adam ou Kim que nous découvrons légèrement plus en profondeur, ainsi que ses parents.

La mort est le principal sujet de ce récit et on ne peut pas rester insensible à ce que vis Mia. Rester auprès des siens en sachant pertinemment que sa famille est décédée dans l’accident. Ou se laisser partir pour les rejoindre de l’autre côté … Un choix qui n’est pas simple et qui éveilles automatiquement une question : Et nous, que ferions-nous ? Évidemment, il est impossible d’y répondre sans l’avoir vécu mais cela fait réfléchir malgré tout …

L’auteure à une écriture très agréable et réussit à intégrer le passé dans le présent avec facilité. Les 200 pages passent presque trop rapidement. Cependant, j’aurais préféré avoir une lecture axée plus sur l’émotion … En bref, je suis assez mitigée mais pas déçue. Je tenterais donc la suite « Là où j’irais » dès que je l’aurais en ma possession ^^

Notification 3