« Le souffle de l’ange – Tome 2 : Azazel » de Sarah Slama

Article - Présentation

On dit que la lumière est toujours plus forte que les ténèbres.

Coup de coeur

Article - Résumé

En sauvant Jonathan, Sélène a fait un choix… Mais ce choix a rompu toute possibilité de pouvoir rentrer chez elle. Pire, Sélène est désormais aux mains de ses ennemis jurés, les hommes de Lucifer. Elle a le choix : se soumettre ou prendre son destin en mains. Jonathan a accepté le marché de Lucifer et a ainsi scellé son destin aux déchus. Il s’est engagé auprès de Lucifer, le chef des déchus, pour lire le livre d’Hénoch et trouver le repaire d’Azazel.

Mais comment Sélène réagira-t-elle lorsqu’elle découvrira ce pacte ? Et surtout, comment supportera-t-elle le poids de la vérité ? Azazel représente-t-il une menace ?

L’amour sera soumis à de rudes épreuves, car le livre recèle de sombres secrets… De nouvelles alliances verront le jour. Des alliances qui mèneront nos héros à la bataille finale…

Article - Mon avis

Comme toujours, je tiens à remercier les Éditions Sharon Kena pour ce service-presse ainsi que pour leur confiance.

Souvenez-vous, j’ai lu le premier tome de cette saga il y a peu et j’en avais été très contente. J’avais même hâte de lire la suite et quel n’a donc pas été mon plaisir quand j’ai vu qu’il en était question pour ce nouveau service-presse !

Nous retrouvons donc Sélène, notre héroïne principale ; ainsi que Jonathan, Gregory, Sierra et Lucifer. Après le combat qu’ils ont mené contre les puissants, Sélène est toujours dans un état critique mais Lucifer à promis à Jonathan, en échange d’un certain service, de tout faire pour la sauver. Tout ce que Lucifer désire, c’est que Jonathan lise le livre d’Hénoch afin qu’il découvre ou est détenu son frère, Azazel ; leur seule arme pour pouvoir détrôner Mettatron d’Angealios. Mais, même si cette requête paraît plutôt simple, tout ne va pas vraiment se passer comme prévu …

Comme pour le premier tome, ce livre est rempli d’actions, de suspenses et de rebondissements. Certains personnages vont nous étonner, dans le bon comme dans le mauvais sens ; et finalement, les méchants ne sont pas toujours ceux que l’on imagine. Mais c’est justement ce que j’aime : la découverte et l’appréhension de connaitre la vérité !

Dans la lignée du premier tome, nous suivons l’histoire de différents points de vue. Que ce soit Sélène, Jonathan, Grégory ou Sierra, j’ai trouvé le tout beaucoup plus sombre, plus triste aussi. On ressent parfaitement leurs émotions, leurs hésitations, leurs sentiments. Ils sont également plus matures et réfléchis !

Ce qui me prend ? Il me prend que je veux lui faire comprendre qu’elle ne peut pas nier ses sentiments. Il me prend que je veux qu’elle accepte son humanité. Il me prend que je l’aime.

Sélène, qui paraissait totalement insensible et ne pensait qu’à son but personnel, est maintenant plus émotive. Sa part d’humanité fait surface et nous donne droit à beaucoup de sentiments plus que confus ! Elle va essayer de les garder pour elle, enfui au plus profond de son être mais … c’est peine perdue. Elle va devoir faire face à plusieurs situations malheureuses à un tel point que je me suis demandée si l’auteur allait enfin lui donner droit à sa part de bonheur, un jour ^^

Jonathan, quant à lui, ne sait pas vraiment ce qu’il est censé ressentir. Il a accepté son « statut » de Néphilim mais ces sentiments sont … dispersés. Ou du moins, il essaye de s’en convaincre. Car on se doute bien que, depuis le début, ces sentiments ne vont que vers une seule et même personne ! Il reste tout aussi attachant qu’avant mais toutes ces histoires l’ont fait mûrir rapidement. Il sait quels sont ces priorités et compte bien tenir son rôle.

Concernant les autres personnages tels que Grégory, Sierra et Lucifer, je préfère ne rien dire afin de ne pas faire de spoiler mais vous allez être surpris ! Entre la mort, la trahison, la jalousie, … Ce sont les personnages les plus énigmatiques ! Et dans le bon sens du terme car ils tiennent très bien le suspense à eux seuls ! Je me suis surprise à en apprécier certains mais aussi à en détester d’autres que j’avais apprécié pour leurs différences dans le premier tome ^^

Ensuite, je ne peux pas vous donner mon avis sans vous parler de la fin, c’est impossible ! Elle est tout simplement PARFAITE ! Même dans les dernières pages, l’auteur nous met le doute concernant un dénouement heureux. Rien n’est prévisible, tout n’est que surprise ! Et cette idée est des plus magnifiques, je tiens à le signaler. C’est cette petite chose qui vous met la larme à l’œil grâce à une écriture très visuelle qui nous emporte sur les lieux en deux ou trois mots. J’adoooooore !!

La porte se referme sur eux, tout comme on referme un livre après la fin d’une histoire.

Je finirais juste par vous dire que j’ai vraiment passé un super moment avec cette lecture. Les personnages, l’intrigue, les lieux, la fin, … tout est réuni pour en faire un joli petit coup de cœur

Partenariat
Logo Sharon Kena

« Le souffle de l’ange – Tome 1 : La mission » de Sarah Slama

Article - Présentation

Je souris et me remets à courir. J’adore cette sensation de légèreté, de liberté. En un mot : puissant.

Notification 4

Article - Résumé

Sélène est un ange guerrier ; princesse héritière des Célestes, elle doit vivre sur Terre avec les humains afin de ramener un Néphilim parmi les siens.

Jonathan est un Néphilim ; pour cette race, une fois dix-huit ans, les choses se compliquent : les pouvoirs deviennent incontrôlables et, surtout, on est alors une cible idéale pour les chasseurs.

Quand ces deux-là se rencontrent pour la première fois, tout bascule. Pour lui, il est hors de question de l’éviter, désirant éperdument savoir qui elle est vraiment.

D’abord attirée par la beauté du jeune garçon, Sélène mettra tout en œuvre pour le fuir et se concentrer sur sa mission.

L’amour sera-t-il plus fort que le devoir ?

Article - Mon avis

Comme à chaque fois, avant de vous donner mon avis, j’aimerais remercier les Éditions Sharon Kena pour ce service presse. Lors de sa réception, je ne connaissais ce livre que par la couverture. Et après lecture du résumé, je n’avais qu’une envie, m’y plonger ! Et au final, j’ai passé un super moment.

Sélène, fille de Mettatron, est une Séraphine entrainée pour le combat. Sa mission est de protéger le Seigneur et de chasser les Néphilims, ces êtres nés de procréations entre anges déchus et humains. Elle va se voir confier une mission sur Terre : ramener vivant un Néphilims à Angealios. Mais cette mission ne va pas s’avérer si simple. Elle va devoir remettre en question tout ce en quoi elle croyait. Qui sont les gentils ? Qui sont les méchants ? On ne le sait pas vraiment …

Dès le début : de l’action ! Et ça va être le maitre mot de ce roman. Désillusion, amitié, trahison, amour, choix … De nombreux rebondissements viennent agrémenter cet univers fantastique qui n’est est que plus intrigant ! Je lis très peu de romans traitant des anges mais celui-ci m’a vraiment intéressé de par l’histoire assez complexe et approfondie que nous offre l’auteure mais également de par ces personnages dont on a tous entendu le nom au moins une fois (Lucifer, Azazel, …).

Sélène est une jeune fille qui a toujours suivi les ordres de son père malgré l’envie saillante d’être aussi libre qu’un humain. Elle essaye de se montrer forte, sans sentiment et motivée pour accomplir sa mission mais il n’en est pas vraiment. On sent qu’elle est très souvent perdue entre ces obligations et ces envies de libertés et d’amour. Contrairement à ces condisciples, elle ne méprise pas les humains et s’efforce de les sauver lorsqu’ils sont en danger. C’est un personnage que j’ai vraiment apprécié malgré son caractère de chien ^-^

Jonathan est un ado tout ce qu’il y a de plus banale en apparence. Capitaine de l’équipe de basket du lycée et plutôt populaire, il ne se sent pas moins étranger à sa propre vie. C’est le jour de ces 18 ans que tout va basculer ! Pris de violentes migraines, il a aussi des visions. Celles-ci lui disent de découvrir ses origines et d’accepter la vérité. Et quelle vérité ! Non seulement il a été adopté, mais il est également un Néphilim. J’ai trouvé ce personnage très attachant parce qu’on le sent vraiment perdu … Il ne sait plus quoi penser, qui croire.

L’amour est aussi fragile qu’un verre, une fois brisé il peut être recollé, mais il y aura toujours des fissures.

L’auteure sait nous faire apprécier son récit grâce à une écriture simple et fluide qui fait que les pages se tournent très vite. De plus, elle nous offre également des chapitres nous donnant un point de vue différent selon le personnage narrateur. Ce qui nous permet de les cerner plus facilement même si, au final, j’ai toujours un peu de mal à « choisir un camp » …

Si je devais relever un point négatif, ce serait le passage où Jonathan apprend son adoption. Il refuse totalement cette révélation et se cherche des explications qui la réfuteraient. Mais … Ces théories sont plutôt farfelues et pas crédibles pour un sou. C’est dommage car tout le reste du récit pourrait presque nous paraître réel tellement c’est bien amené.

Ha ! Et aussi : la fin ! Dans le genre « suspens », on peut difficilement faire mieux. Ce n’est vraiment pas sympa de nous laisser comme ça, je tenais à le signaler ^-^ Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle nous donne envie de lire la suite rapidement !

Soit, vous l’aurez compris, j’ai passé un super moment avec cette lecture et je ne peux que vous la recommander !

Partenariat
215026_143892205695287_140672_n