« Eclipsis, la destinée des mondes – Tome 1 : L’exil » d’Emilie Ansciaux

Article - Présentation

Le noir est infini, l’obscurité n’a pas de frontière.

Coup de coeur

Article - Résumé

Angélique, jeune orpheline combattant dans l’Organisation, doit quitter sa famille d’adoption et fuir son monde afin d’échapper à la vengeance de son souverain. Durant son exil, elle croisera la route de Gardiens, qui lui apprendront que son Voyage n’est pas fortuit. Aidée par ses compagnons de route, Angélique traversera les Mondes pour découvrir son passé et retarder l’Eclipsis. Mais suivra-t-elle la voie qui est tracée pour elle ou fera-t-elle mentir la prophétie?

Article - Mon avis

Avant toute chose, je tiens à remercier Emilie Ansciaux pour ce partenariat ! Mais je voudrais également lui présenter mes excuses pour cette chronique qui arrive avec un retard monstrueux … Quand le sort s’acharne, on ne peut malheureusement pas toujours lutter contre.

Nous suivons Angélique, une jeune orpheline dont les décisions vont bouleverser son monde sans qu’elle en ait vraiment conscience. Lorsqu’elle fuit avec le septième fils du roi Valafar qu’elle vient tout juste d’enlever le jour de son baptême, elle va rencontrer un gardien. Ce gardien lui raconte une vieille prophétie à propos d’une nouvelle venue au destin hors du commun. Sa mission serait de sauver les portes, les mondes. Seuls quelques parchemins se transmettent de générations en génération ainsi qu’un prénom : Angélique ! Va-t-elle faire les bonnes rencontres et surtout, les bons choix ?

J’avoue qu’au début, je n’ai pas du tout senti poindre le coup de cœur ! Je n’arrivais pas à vraiment entrer dans l’histoire et je ne comprenais pas pourquoi Angélique faisait tout ça. Elle était pour moi la méchante de l’histoire, celle qui s’en prenait à un pauvre enfant sans défense. Je me suis alors dit que j’avais dû louper une info, que je n’étais pas vraiment concentrée dans ma lecture et j’ai tout repris depuis le début ! Et j’ai bien fait car, finalement, plus j’ai tourné les pages, plus j’ai adoré cette histoire !

Selon les choix que vous avez pris au cours de votre vie et ceux que vous allez faire durant votre voyage, vous sauverez l’humanité, où vous serez responsable de sa perte.

L’auteure à créer un univers bien à elle, très original et intrigant. Entre missions, prophétie, amitié, retrouvailles ; nous voilà plongé au cœur d’une quête dont Angélique ne soupçonnait pas l’existence avant son départ. Beaucoup de propos mystérieux nous sont fournis de la part des gardiens dans les premiers chapitres, mais les réponses à nos questions ne viennent que petit à petit de telles manières que je ne pouvais m’arrêter de lire, je voulais toujours en savoir plus.

Angélique, le personnage principal, a 22 ans. Orpheline, c’est l’Organisation qui l’a recueilli et le père Véruiz est devenu pour elle comme un père adoptif. Passionnée par les armes blanches et plus particulièrement par l’art du combat à l’épée, elle ne se sépare jamais de son arc et de son carquois, ni de son épée. Même si sa destinée est d’assurée un avenir à l’humanité, elle reste objective et ne prend pas son parcours à la légère. Et malgré cet objectif, elle garde une grande part d’humanité et ne souhaite le malheur de personne. C’est un personnage que j’ai vraiment apprécié de par ces faiblesses mais également pour sa volonté de bien faire les choses.

Durant son voyage, Angélique va également faire la connaissance de plusieurs personnes. Des gardiens, qui vont tous lui donner des précisions qu’en a sa quête et lui ouvrir les portes. Mais également d’autres personnes qui vont l’aider à traverser ses différents mondes. Parmi eux, j’ai particulièrement apprécié la présence d’Aurèle qui devient une véritable amie, une confidente, une sœur. Elles ne se quittent pas et c’est une réelle amitié qui les lie à présent.
J’ai également une pensée pour Guillem, cet homme aux yeux bleus séduisants qu’elle rencontre lors d’une de ces nombreuses étapes mais qu’elle doit quitter avec regret. Je ne sais pas vraiment pourquoi mais je serais contente d’avoir de ces nouvelles dans le tome suivant.

Ils se regardèrent, s’embrassèrent une dernière fois sans se quitter des yeux, d’un de ces regards uniques qui dit je t’aime et je pars à la fois.

Par cette histoire, c’est tout un monde qui s’emboite petit à petit dans notre imaginaire. Un monde qu’il me plairait de visiter si cela était possible. Les descriptions ne sont pas très nombreuses mais suffisent largement à me transporter là-bas avec une telle facilité que c’en était presque déconcertant ! Le style d’écriture est vivant, agréable et très fluide. J’ai vraiment passé un super moment et j’ai juste une hâte, pouvoir lire la suite afin de savoir ce qu’il va arriver à Angélique et ses acolytes.

Je pense que vous l’avez compris, c’est un coup de cœur ! Si vous avez envie de vous plonger dans un autre monde fait de prophéties et de découverte, n’hésitez pas !

Partenariat
tkmDwfJOKLqUxsJDbcLrtFGuq0w